test

Musée du Gym Histoire OGC Nice
Musée du Gym Histoire OGC Nice
1932 Marseille ogc Nice
Musée du Gym Histoire OGC Nice
Musée du Gym Histoire OGC Nice
Musée du Gym Histoire OGC Nice
Musée du Gym Histoire OGC Nice
Musée du Gym Histoire OGC Nice
Musée du Gym Histoire OGC Nice
Musée du Gym Histoire OGC Nice
Musée du Gym Histoire OGC Nice
ogc Nice jeunes 1939 stade du Ray
Musée du Gym OGC Nice
Musée du Gym OGC Nice
Musée du Gym OGC Nice
Musée du Gym Histoire OGC Nice
Musée du Gym OGC Nice
Musée du Gym OGC Nice
Musée du Gym OGC Nice
Musée du Gym OGC Nice
Musée du Gym OGC Nice
Musée du Gym OGC Nice
Musée du Gym OGC Nice
Musée du Gym OGC Nice
Musée du Gym OGC Nice
Musée du Gym OGC Nice
Musée du Gym OGC Nice
Musée du Gym Histoire OGC Nice
1930-1931

Jean-Pierre Adams rejoint l'OGC Nice en 1973.
Jusqu'en 1977, il fut l'un des piliers d'une équipe du Gym qui marqua toute une génération de Niçois.
Véritable symbole de ces aiglons talentueux et pour la plupart internationaux, Jean-Pierre Adams connût un destin aussi exceptionnel que tragique.
Les photos suivantes et leur légende (à lire sous chaque cliché) retracent cette destinée que le musée du Gym souhaite vous raconter aujourd'hui.
Une manière de penser très fort à lui, en espérant qu'il ressente une nouvelle fois tout l'amour que les Niçois lui portent encore aujourd'hui.
NB : la consultation de cette expo sera réalisée de manière optimale sur un écran PC ou sur un portable/une tablette en mode paysage.

Jean-Pierre Adams
1930
1931-1932
1932 1/2 finale coupe
1932 ogc nice b a marseille
1932-1933
1930-1931

Alors que le gamin de Dakar semble voir la vie lui sourire, il est victime d'un accident de voiture. Le conducteur, coéquipier et meilleur ami, est tué sur le coup. Passager, Jean-Pierre passe à travers le pare-brise mais s'en sort miraculeusement avec une plaie au visage. Il en gardera une cicatrice sous son œil droit.

11/09/32 Saison 1932/1933
18-09-32Saison 1932/1933
25-09-32 Saison 1932/1933
23/10/32. 1932-1933 à Marseille
23/10/32 Saison 1932/1933
11/11/1932 Saison 1932/1933
29-01-33 Saison 1932/1933
05/02/33 Saison 1932/1933
04-03-33. Saison 1932/1933
01/04/1933. Saison 1932/1933
1933-1934
1933-1934
25/12/33 Saison 1933/1934
18/03/1934
06-05-34. Saison 1932/1933
1934-1935
1935-1936
1935-1936
1936-1937
21-01-37 1937
arrivée à Nice

Jean-Pierre Adams est donc un joueur international confirmé lorsqu'il devient un Aiglon niçois, en juin 1973. Il s'installe avec sa femme et son fils dans un appartement à l'ouest de Nice, avenue de la Lanterne. Plus tard, ils achèteront une maison à Villeneuve Loubet village, dans le quartier de la Grange Rimade.

juillet 1973
17/08/73.
01/09/73
JouerPlay
05/09/1973.
03/10/73
03/10/73
13/10/73
18/03/1974
10-01-1974 fabron
10/01/74
03/09/74.
12/01/1975.
21/01/1975
02/03/1975
07/03/1975
15/03/75.
Saison 1974/1975
75-76
22/08/75.
01-09-1975
1940 Tcheque
15/02/1976.
JouerPlay
18-12-76 Nice Bastia
09/01/1977.
départ

Jean-Pierre Adams jouera son dernier match avec le Gym le 1er juin 1977 au Ray face à Marseille (2-2).
Entre 1973 et 1977, il disputa 144 matchs sous les couleurs niçoises : 126 en championnat, 13 en coupe de France et 5 en coupe d'Europe. Il marqua à 17 reprises et connut 14 sélections en équipe de France.
Durant l'été 1977, il passe ses vacances à St Tropez où il croise Daniel Hechter, président du PSG, qui le convainc de quitter le Gym pour rejoindre la capitale. Ainsi se termine l'aventure niçoise pour Jean-Pierre, qui restera toujours un Aiglon dans le cœur des supporters niçois.

1940 Tcheque
18/12/77
1978/1979
1979/1980
1940 Tcheque

En 1980, à l'âge de 32 ans, Jean-Pierre met un terme à sa carrière professionnelle.
Il souhaite se reconvertir en tant qu'entraîneur-joueur et cherche un emploi en... déposant une petite annonce dans l'Équipe ! Un coup gagnant, puisque le FC Chalon (D4) l'embauche.
Avec son épouse, il ouvrira aussi une boutique de sport située en plein centre-ville.

1940 Tcheque

En mars 1982, Jean-Pierre se blesse lors d'un stage pour obtenir le brevet d'État de premier degré d'entraîneur. Il part pour Lyon pour passer une radio qui descelle la rupture d'un tendon derrière le genou. Une blessure qui guérit parfois seule avec du repos ou qui peut faire l'objet d'une opération. C'est la deuxième solution que choisit Jean-Pierre. Il est opéré le 17 mars 1982. Problème médicamenteux, manque de surveillance et erreur d'anesthésie ont pour conséquence une absence d'irrigation du cerveau durant plusieurs minutes, plongeant Jean-Pierre dans un profond coma dans lequel il est toujours plongé aujourd'hui.

1940 Tcheque
saison 1937/1938
JouerPlay
Slide
JouerPlay
Slide

Fin de l'exposition, en espérant qu'elle vous ait plu et qu'elle vous ait permis de mieux connaître la destinée de Jean-Pierre Adam, et par là même, celle de l'OGC Nice.
À très bientôt dans le musée du Gym !

previous arrow
next arrow
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.